Quelle réduction d’impôt avec les fip corse ?

agence bancaire
Comment bien choisir une agence bancaire ?
juin 14, 2018
or en bourse
La cotation de l’or en bourse
juillet 23, 2018
impôt avec les fip corse

Un FIP Corse est un investissement que peuvent faire les PME dont l’implantation est régionale ainsi que les entreprises plus mature et déjà rentables avec à la clé une plus-value potentielle plus réduite mais un rendement plus stable. Les FIP Corse (fonds d’investissement de proximité Corse) nous permettent de réduire notre imposition,  de ne pas être imposé sur les plus-values et pour soutenir les jeunes entreprises. Découvrez dans cet article les autres avantages que procurent la souscription à un fip corse, les avantages sur l’impôt et les risques que peuvent contenir ces fonds.

Réduction d’impôts sur les revenus

Le premier avantage que présente une souscription à un fip corse est la réduction d’impôt ou la défiscalisation. En effet, avec un fip corse, vous pouvez bénéficier d’une réduction de 38% du montant souscrit, hors frais d’entrée. De même, les contribuables domiciliés fiscalement en France peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu de la somme investie dans un FIP Corse sans dépasser un plafond de 4.560 euros pour un célibataire et 9.120 euros pour un couple. Il faut également savoir que les versements sont retenus dans les limites annuelles de 12.000 euros pour les contribuables célibataires, veufs ou divorcés et 24.000 euros pour les contribuables soumis à imposition commune. D’autre part, lors de la cession des parts du FIP Corse, les plus-values sont exonérées d’imposition (hors prélèvements sociaux). A noter que les réductions d’impôt au titre des FIP Corse entrent dans le plafonnement des niches fiscales. Pour l’année 2017, le plafond est maintenu à 10.000 euros. Par ailleurs, la réduction d’impôt sur le revenu au titre des FIP Corses est cumulable avec celles des FCPI (Fonds Communs de Placement dans l’Innovation) à condition de faire deux opérations distinctes. Pour en savoir un peu plus sur ce sujet, nous vous conseillons d’aller sur http://www.fip-corse.aspicio.fr/ 

Les autres avantages des FIP corses

En souscrivant à un FIP corse, vous pouvez avoir d’autres avantages fiscaux comme le fait de bénéficier d’une réduction d’impôt immédiate sur l’année de souscription. Pour les investisseurs opportunistes, il leurs est possible de faire des gains élevés procurés par l’investissement dans des petites sociétés innovantes (FCPI) et des PME régionales (FIP) à fort potentiel. Mais, il faut également savoir que le cumul de souscription d’un FCPI et d’un FIP est tout à fait possible et permet de doubler le plafond de réduction d’impôt, soit 4 320 euros par an pour un célibataire et 8 640 euros par an pour un couple. A noter que la réduction d’impôt s’applique sur les frais d’entrée et impacte le plafond global des niches fiscales qui est de 10 000 euros pour 2018. De plus, à l’échéance s’ajoute une exonération d’impôt sur les plus-values qui est hors prélèvements sociaux. Il est possible de renouveler cette opération tous les ans si vous le souhaitez. Cette possibilité existe depuis l’année 1997.

Cependant, attention aux risques !

Avant de souscrire pour un fip corse, il est d’abord utile de connaître les risques associés. De ce fait, il est utile de savoir que le capital investi n’est pas garanti. D’autre part, l’investissement dans le FIP constitue une diversification du patrimoine avec une perspective de plus-values à la dissolution du fonds. En outre, il faut savoir que le marché des sociétés non cotées est le plus souvent un marché de gré à gré. Ce marché ne permet pas une liquidité immédiate ou qui ne permettrait pas de réaliser la cession au prix attendu par le fonds, ce qui peut avoir un impact négatif sur la performance globale du fonds comme le disent les professionnels dans ce domaine.