Prix d’achat d’une maison aux États-Unis : quelles régions sont les plus chères ?

prix de l’immobilier

Publié le : 17 mars 20245 mins de lecture

Comme dans tous les pays, le prix au mètre carré d’un bien aux États-Unis peut varier d’une région à une autre, en fonction de l’actualité, des différentes tendances ou du ratio entre l’offre et la demande. En déterminant les différentes régions des USA qui sont les plus chères, vous pourrez cibler celles qui correspondent à vos attentes et à vos besoins.

Comment est défini le prix de l’immobilier aux États-Unis ?

Tout comme dans les autres pays du monde, certains facteurs peuvent influer sur le prix d’achat d’une maison aux États-Unis. En effet, le prix peut varier d’un état à l’autre en fonction de son attractivité. Un état comme la Floride ou la Californie, qui dispose de nombreux services, d’attraits touristiques et de conditions climatiques favorables sont plus appréciés par les acheteurs que d’autres états, comme la Géorgie ou la Caroline du Nord. Qui plus est, certaines politiques publiques peuvent être avantageuses lors de l’acquisition d’un bien immobilier dans certains états, alors que d’autres ne mettent pas en avant ces avantages. D’autres phénomènes, plus généraux, peuvent affecter les grandes tendances de l’immobilier aux États-Unis. Par exemple, une crise sanitaire, une guerre ou une situation macro-économique complexe avec des taux d’intérêt élevés peuvent entraîner une baisse significative du prix au mètre carré des maisons dans certains états, voire dans l’ensemble du pays. Par conséquent, il est important de faire ses propres recherches concernant ces différents facteurs, pour estimer si c’est le moment, ou non, de bénéficier d’un prix plus attractif et d’une meilleure affaire par rapport au prix d’achat d’une maison aux États-Unis.

Les régions de l’ouest des États-Unis qui disposent d’un prix d’achat élevé

Vous souhaitez acquérir une maison ou un appartement aux États-Unis pour y vivre ou faire fructifier votre épargne en le louant à des Américains ? Pour ce faire, vous devez choisir un état qui dispose d’une forte attractivité et de fait, d’un prix d’achat au mètre carré élevé et en constante augmentation. Sans surprise, dans l’ouest des États-Unis, c’est la Californie qui dispose du prix de l’immobilier le plus élevé. En effet, la concurrence entre l’offre et la demande dans cette région est très élevée et profite à l’augmentation des prix. De manière générale, cette région, très attractive, bénéficie d’une augmentation constante du prix de l’immobilier. Par exemple, entre 2022 et 2023, c’est une augmentation d’à peu près 7% qui a été constatée sur l’ensemble de l’état, le prix moyen d’une maison progressant à 760 000 dollars. Concernant les autres états de l’ouest des États-Unis, ceux-ci sont bien loin de la performance de la Californie et des autres états de l’est. Si vous n’appréciez pas la Californie, il vous faudra vous diriger vers des états plus attractifs de la côte opposée des États-Unis. N’hésitez pas à suivre ce lien si vous souhaitez de plus amples conseils pour investir dans l’immobilier aux USA.

La côte est : un eldorado pour les investisseurs aux États-Unis

Pour les investisseurs qui apprécient les grandes mégalopoles, l’état de New York est un eldorado pour ceux qui apprécient la performance. En effet, New York profite d’une augmentation de 15 % de son prix d’achat d’une maison à 426 000 dollars pour se hisser en tête du podium sur la côte est. Grâce à son attractivité, ses commerces et ses nombreux bureaux, New York est une ville dans laquelle vous disposerez de tout ce dont vous avez besoin. Qui plus est, pour les personnes actives qui doivent se déplacer régulièrement pour le travail, New York profite de nombreuses infrastructures facilitant la mobilité. Comme indiqué précédemment, la Floride est le second état de la côte est où le prix de l’immobilier est le plus élevé. Grâce à ses nombreux atouts comme son climat, le prix de l’immobilier est en constante augmentation pour certaines villes de cet état, allant jusqu’à 25 % par an. Il faudra compter en moyenne 404 000 dollars pour acquérir une maison en Floride. Enfin, l’Illinois profite de sa proximité avec le Canada et de ses nombreuses industries pour stimuler le prix de son immobilier. Vous pourrez acquérir votre maison dans le nord des États-Unis pour une somme moyenne de 280 000 dollars.

Plan du site