Crédit auto : comment négocier le meilleur taux avec mon assureur ?

Crowdfunding Immobilier
Quel avenir pour le Crowdfunding Immobilier ?
juin 27, 2019
souscrire une assurance bancaire
Où trouver des informations pratiques sur les produits bancaires ?
août 20, 2019
crédit immobilier

Le secteur du crédit auto est particulièrement concurrentiel, et de nombreux organismes proposent des taux particulièrement compétitifs pour leurs crédits. Les automobilistes ont donc, en ce moment, la possibilité de négocier des taux particulièrement intéressants. Voici quelques méthodes de négociations qui vous permettront d’obtenir un taux très raisonnable pour acheter votre nouveau véhicule.

Quelques particularités du crédit auto

Le saviez-vous ? Le crédit auto présente quelques différences par rapport aux autres crédits à la consommation.

Son montant maximum est de 75 000€, et sa durée de remboursement de 84 mois.

Les automobilistes souscrivent en moyenne à un crédit auto de 13 000€, soit la moitié du prix moyen d’un véhicule en France.

A la différence des autres crédits, le crédit automobile démarre à la livraison de la voiture.

Ainsi, si pour une raison ou pour une autre vous n’êtes pas livré dans les temps, vous ne serez pas obligé de souscrire à un crédit. Votre crédit auto sera annulé sans aucun frais.

Un apport conséquent : l’argument de choix

Dans votre argumentaire, la possibilité de pouvoir proposer un apport relativement conséquent sera un argument non négligeable.

Un apport présente deux avantages

  • Un apport personnel pour votre crédit auto sera généralement très bien perçu par votre organisme de crédit. Garant de votre sérieux et de votre fiabilité, il rassurera votre conseiller sur vos capacités d’épargne. En mettant en confiance votre conseiller, votre apport favorisera donc de bonnes conditions de prêt. A vous de mettre en avant cet argument de poids.
  • Par ailleurs, un apport vous permettra de diminuer considérablement la durée de votre crédit, puisqu’il réduit le montant à emprunter (logique). On estime entre 10 et 20% le montant idéal d’un apport pour un crédit.

D’autres arguments à mettre en avant

  • Lorsque vous ferez une demande de prêts, il vous sera demandé un certain nombre de documents, parmi lesquels un relevé bancaire. Ce document est destiné à prouver votre bonne gestion et vos capacités d’épargne. Il peut donc être mis en avant pour négocier au plus bas votre taux de crédit auto.
  • Parmi les documents qui vous seront demandés pour négocier votre crédit auto, vous devrez aussi présenter une fiche de salaire. Ce document vous permettra de prouver votre solvabilité. A savoir : on estime que le montant du remboursement mensuel pour tous vos crédits cumulés ne doit pas dépasser 30% de vos revenus nets mensuels. Il s’agit cependant d’un seuil indicatif, et non d’une obligation : votre conseiller pourra faire preuve d’une certaine souplesse et accepter une demande pour des mensualités légèrement plus élevées que cette somme.
  • Si vous avez déjà souscrit à un crédit dans cet organisme, ou si vous êtes assuré chez lui pour votre voiture ou votre logement, mettez en avant cet élément pour négocier un taux bas : comme nous l’avons indiqué, le secteur de la demande de crédit est particulièrement concurrentiel, et les organismes récompensent souvent la fidélité de leurs clients.
  • Si vous le pouvez, essayez de négocier un crédit le plus court possible (ce qui implique cependant des mensualités d’un montant élevé) ; en effet, plus votre crédit sera court, plus votre taux sera faible. Sachez que la durée moyenne de remboursement d’un crédit auto en France est de soixante mois pour une voiture d’occasion et de soixante-douze mois pour une voiture neuve.

Bonnes négociations à tous !