Choisir les meilleurs instruments et outils financiers d’épargne en se faisant conseiller

Euro Stoxx 50
Comment investir sur l’Euro Stoxx 50 ?
mars 30, 2020
sauver son épargne
Que faut-il faire pour sauver son épargne ?
mai 4, 2020
outils financiers d'épargne

Épargner pour investir est toujours une bonne idée pour préparer son avenir. De nombreuses questions se posent alors: En quoi puis-je investir ? que devrais-je faire pour avoir plus d’argent ? ou placer mon argent ? Vous avez envie de savoir quelle sont les meilleurs instruments ou outils financiers vous permettant d’épargner et de mieux préparer votre avenir. Ceci va vous aider à mieux les choisir: bon de trésor, épargne, assurance hedios

 Qu’est-ce qu’un instrument et outils financier d’épargne ?

Un instrument financier est un moyen qui permet de faire des investissements ou de faire des épargnes. C’est l’ensemble des titres constitués par des actions, des titres de créances, des obligations, des participations ou encore des placements collectives ainsi que des contrats financiers. Il possède aussi une valeur mobilière qui est émis sous forme de titres par des personnes morales publiques ou prives et qui donnent accès a une fraction de capitale de l’émetteur ou à un droit de créance.

Les différents types d’instruments financiers

Il existe deux types d’instruments financiers : l’instrument financier sur le marché monétaire et l’instrument financier sur le marché des capitaux. L’ instrument sur le marché monétaire le plus reconnu est le bon de trésors. C’est un titre de dettes publiques à court et moyen terme. Ils sont considérés comme sans risque car le gouvernement ne peut pas faire défaut au niveau du paiement dans la mesure où il peut augmenter les impôts pour payer leur dette. La mise pension est aussi un instrument sur le marché monétaire. La technique de pension se caractérise par un échange de titre contre des fonds, pour une période déterminée. C’est l’opération par laquelle une personne cède et vend des valeurs à une tierce personne. En contrepartie, les deux parties s’engagent à effectuer l’opération inverse à un date déterminée. Cet instrument permet à des investisseurs de financer à court terme des titres qu’il détiennent en portefeuille au profit d’une rémunération à brève échéance. Pour finir, le certificat de dépôt qui est un titre à court terme émis par un établissement de crédit et qui est détenu par un agent financier ou non financier. L’instrument sur le marché des capitaux est une action qui est un droit sur le revenu et sur l’actif d’une société et qui est émise sous forme d’obligation.

Quels sont les instruments et outils financiers d’épargne ?

Les instruments financiers d’épargne sont l’action, les titres et l’obligation. L’action est un titre de propriété, provenant d’une partie de capital appartenant à une société. Elle confère à son détenteur des droits de propriété. Les bénéficiaires perçoivent des dividendes tirés du bénéfice réalisé et distribué par l’entreprise. L’obligation quant à elle est un instrument financier émis par des entreprises ou par une collectivité publique. C’est un titre de créance remboursable à une date donnée et pour un montant fixé à l’avance avec des intérêts. Sa valeur peut fluctuer et la vente avant l’échéance peut entraîner des plus-values ou moins-value. Les titres OPCVM regroupent les fonds communs de placement. Cet entité gère avec le SICAV des portefeuilles d’instrument financier et émettent des parts ou des actions qui peuvent être souscrits par des particuliers ou des entreprises. Par ailleurs, l’OPCVM offre des possibilités, notamment pour les particuliers d’accéder à un portefeuille d’instrument financier diversifié comprenant des actions ou des obligations, dont la gestion est confiée à des professionnels dans le domaine. Le plan d’épargne en action vient rejoindre la liste. C’est un produit d’épargne réglementé qui permet à son propriétaire d’avoir un portefeuille d’action et de profiter d’une fiscalité adaptée au gain qu’il a obtenu, suite aux action qu’il a détenu.

Contrat d’assurance vie

C’est un contrat par laquelle l’assureur prend l’engagement vis-à-vis du souscripteur, en contrepartie d’un versement de cotisation ou prime que ce dernier aura versé, de l’indemniser en cas de survenance d’évènement dans le cadre du contrat: décès, survie. Le souscripteur peut cependant désigner un bénéficiaire. Le contrat d’assurance vie est soumis à un régime fiscal particulier. On peut envisager de souscrire un contrat d’assurance en raison du versement d’une prime mensuelle qui sera fructifié à échéance.  Les deux parties s’engagent à fournir chacun de leur côté une prestation stipulée dans le contrat qui se base sur la survenance d’événement incertain. C’est le cas par exemple d’une assurance retraite qui peut constituer un complément de retraite le moment venu. De nombreuses entreprises ou compagnies d’assurance offrent des contrats d’assurance vie comme Hedios. Une des particularités de ce contrat c’est que non seulement il offre un contrat d’assurance vie multi support (avec plusieurs composant) mais aussi un niveau de rémunération plus attractif. Cependant, la rémunération est optimale avec hédios patrimoine. De nombreux sites sont disponibles pour ceux qui veulent en savoir plus sur Hedios avis.

 Bref, tous les instruments financiers sont rentables mais il suffit ce qui vous convient le plus au vue de votre situation financière.